Le Pavillon des Chimères : la création

« Peu importe l’univers, les âmes sœurs finissent toujours par se retrouver. »

C’est sur cette idée, un beau jour fin 2013, que j’ai créé le Pavillon des Chimères, monde alternatif de GMO-Project. J’avais envie de faire voyager l’un de mes personnages (Kaeden) dans un autre monde, plus fantasy et onirique. Au fil de l’écriture du récit (Daydream), j’ai tissé ce concept « d’alter égo » qui me plaisait de plus en plus.

Quoi de plus beau que l’amour universel, celui qui dépasse même les frontières de l’univers ?

Ainsi, les personnages de GMO se retrouvent dans un univers totalement différent, eux même l’étant, avec une nouvelle vie, un nouveau caractère, un autre monde. La seule chose qui demeure la même est leur âme. C’est elle qui va les guider vers leur le chemin de l’amour.

Bien sûr afin de garder un léger ancrage dans le premier univers, j’ai gardé certaines caractéristiques physiques, plus ou moins fortes chez certains personnages. C’est devenu un petit jeu, de recréer des personnages originaux avec une base existante, sans faire de vulgaire copier/coller. Sans m’en rendre compte, je me suis prise d’affection pour eux, tout autant que ma série d’origine, alors que cela ne devait pas dépasser Daydream dans un premier temps. Mais l’univers a beaucoup changé, il a évolué, et je me suis retrouvé avec des tas de personnages qui ne demandaient qu’à ce que je conte leur histoire. C’est ainsi qu’est née cette nouvelle saga.

Le Pavillon des Chimères, ça me permet de renouer avec un genre que j’ai toujours adoré, sans jamais oser y toucher : la science-fantasy. De l’imaginaire avec une touche de technologie.

J’espère sincèrement arriver à faire aimer les histoires de ces nouveaux personnages, tout autant que leur alter ego « GMO ».

À bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *