Troublemaker

Noté 5.00 sur 5 basé sur 1 notation client
(1 avis client)

A la mort de son frère, Evan est effondré. Orphelin depuis l’enfance, son monde s’écroule comme un château de cartes.

Il se retrouve seul et désemparé à l’âge de 17 ans. Au cours de la lecture du testament, il apprend alors qu’il doit partager son toit avec un jeune détenu récemment libéré, Keith.

Ce dernier, qui possède un lien mystérieux avec son défunt frère, entre dans sa vie de façon déconcertante, voire un peu brutale, à l’opposé de son mode de vie.

Mais la collocation avec l’ancien hors-la-loi va s’avérer plus compliquée que prévue: l’ombre de la solitude et de l’isolement plane et ranime les blessures du passé.

Lien Amazon : Troublemaker

Catégorie :

1 avis pour Troublemaker

  1. Note 5 sur 5

    Ce court roman nous raconte l’histoire d’Evan au moment du tome 2 de GMO Project – Shadow.

    Evan est dévasté par la perte de son frère Leeroy, il navigue en pleine brume avec Ash et est stupéfait de devoir partager sa maison avec un parfait inconnu, un Outlaw de surcroît, suite à la volonté de son frère.

    Au fil des pages, nous découvrons un Evan très sensible, émotif, se retrouvant tout seul après la terrible perte qu’il a subi. Si un espoir renaît lorsque Ash accepte de l’inviter au bal de promo, ses désillusions vont vites reprendre le dessus et le percuter de pleine face.

    Face à toute cette douleur qu’il subi, Evan doit combiner également avec son nouveau colocataire, l’énigmatique Keith.

    Ce court roman est parfait pour nous montrer l’évolution d’Evan, et surtout pour nous éclairer sur son personnage. Il est très attachant, et j’ai eu beaucoup de peine pour lui, face à ce qu’il subit, ce qui lui arrive. Avec Keith, il va devoir se surpasser, être très patient. Si leurs débuts sont explosifs, au fil du temps, des jours, un rapprochement se profil, et tout doucement, chacun va apprivoiser l’autre.
    Keith est un jeune homme renfermé, bougon, mais qui est bien décidé à reprendre sa vie en main, et à retrouver son indépendance. Peu à peu, il se déride avec Evan, et va se confier, car Keith cache de nombreuses fêlures.

    J’ai passé un très agréable moment à la lecture de cet épisode de la vie d’Evan. Avec son histoire, Rohan nous entraîne dans un court roman tout en douceur, empli de sentiments, de détresse, d’espoir, avec une écriture douce, émotive, fluide. Du début à la fin, j’ai ressenti beaucoup de sensations, du rire, des larmes, de la joie, de la peine. Les pages défilent et nous entraîne dans les tourbillons émotionnels d’Evan, elles nous révèlent un jeune homme charmant, attachant, gentil, doux, patient et compréhensif, mais aussi peu sûr de lui et qui se sent terriblement seul. Nous découvrons également le personnage sombre de Keith, dont nous avions à peine effleurer la surface dans le tome 1 de GMO Project – Outbreak, un garçon qui va s’épanouir au contact d’Evan, mais pas sans difficulté et sans heurt.

    Dans ce roman, il est intéressant de voir certaines scènes que nous avons découvertes dans le tome 2 du point de vue d’Evan, cela nous apportent une autre approche des événements et une certaine compréhension sur certaines situations.

    Un super récit que j’ai beaucoup aimé. Plus doux que les deux tomes précédents, car pas dans le même registre, nous sommes plus dans une approche émotionnelle, un total dévouement aux sentiments et aux ressentis, un roman plus psychologique.

    Petit plus : les quelques illustrations qui accompagnent le récit : très belles, très chaudes, très douces. Un très beau travail, parfait.

    Merci Rohan, et merci aux illustrateurs.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *